Logement et divers

Résidence autonomie à Mont de Marsan

Maître d’ouvrage : LOGEVIE et LOGEA
Lieu : Mont de Marsan -  40
Montant des travaux :  5 040 000 € HT 
Surface programme : 3.272 m² 
Mission : base 
Etudes en cours : phase PRO

Equipe MOE :
Architecte mandataire : NIVEAU 3 ARCHITECTURE
BET TCE : OTEIS
BET électricité / SSI: DUPLAN Ingénierie 
BIM Manager : IM-PACT
Domoticien : My Olympe
Paysagiste : Avec + Paysage
Cuisiniste : CUISINORME

Retour

Description

Le programme est celui d’une résidence autonomie de 58 logements (60 places), élaboré à partir d’un programme type mis au point par LOGEVIE sur la base de son expérience de ce genre d’opération, et adapté à chaque projet et à son contexte social et urbain.

Sa philosophie est de favoriser le maintien à domicile de personnes âgées souhaitant conserver leur autonomie et désirant un environnement plus sécurisé. Il doit offrir de bonnes conditions d’accueil, de prise en charge et de confort pour les résidents et leurs visiteurs, que ce soit dans leur logement ou dans les espaces de vie collective.

Il comprend ici 56 logements de type T1 bis et 2 de type T2. Ces logements bénéficient d’équipements collectifs favorisant le vivre ensemble et de services facilitant le quotidien. Les fonctions offertes sont :

  • l’accueil : hall, bureau d’accueil, loge veilleur de nuit,
  • la vie communautaire : salle d’animation, salon de coiffure, atelier de loisir créatif, salons…
  • la restauration : salle à manger avec cuisine de production,
  • les locaux communs : buanderie, local vélos, local poubelles, abri jardin…
  • les locaux du personnel : bureaux (3), salle de pause, vestiaires et sanitaires, lingerie… et les locaux techniques nécessaires au bon fonctionnement de l’établissement.

La forme compacte de la parcelle, associée à la recherche d’un linéaire de façades éclairées confortable, a amené à une conception en T avec deux volumes distincts :

  • le premier, plus important et en longueur, constituant un front urbain sur la rue,
  • un second, de forme carrée, en cœur d’îlot, comme un pavillon immergé dans le parc.

Ces deux « blocs » sont connectés entre eux par une galerie de liaison à chaque niveau.

La répartition des surfaces utiles, associé à l’intérêt évoqué ci-avant d’une compacité, a privilégié une disposition sur 4 niveaux (R + 3) :

  • Un RDC dévolu à la vie collective, aux services et à la logistique, comportant également 4 logements (2 T1bis et 2 T2) disponibles aux résidents handicapés en extrémité nord-ouest et bénéficiant d’espaces verts,
  • Trois niveaux supérieurs de plan identique (étage courant) abritant les 54 logements de type T1 bis (3 x 18), chaque niveau étant équipé d’un salon d’étage et d’un local entretien.

Le rez-de-chaussée est en accès direct depuis la rue, l’entrée générale des résidents et visiteurs est en position centrale et clairement lisible. L’établissement bénéficie également d’accès extérieurs secondaires :

  • en façade sur rue pour les résidents : local vélos,
  • en façade sud-est pour faciliter la vie du bâtiment et le travail du personnel : entrée du personnel, accès techniques, desserte cuisine.

Le hall d’accueil est généreux et convivial. Il permet aux résidents de se repérer aisément. Il est relié aux différents secteurs par des circulations en croix, claires et lisibles :

  • la principale face à l’entrée et vers le nord-est pour amener au secteur vie collective,
  • une secondaire vers le nord-ouest, les locaux communs (buanderie, vélos…) et les 4 logements,
  • une dernière vers le sud-est et les bureaux, locaux du personnel et techniques.

Une colonne de circulation verticale (ascenseurs, escaliers, gaines techniques) est directement connectée au hall, visible et facilement repérable, et permet d’accéder aisément aux étages supérieurs. Circulations et escalier sont éclairés en jour naturel avec des vues sur l’extérieur.

Les espaces de vie commune sont regroupés dans le « pavillon » au nord-est ce qui les fait bénéficier de larges ouvertures sur les espaces verts généreux entourant cette aile.

Les étages courants regroupent l’essentiel des logements sur 3 niveaux, selon une conception identique à celle du RDC : colonne verticale au centre, circulations en étoile à 3 branches desservant les 18 appartements du niveau. Servitudes et salon d’étage sont en position centrale, le salon bénéficiant d’une terrasse extérieure à chaque niveau.
Les circulations bénéficient d’ouvertures sur l’extérieur : vues et éclairage naturel.
Chaque plateau développe une surface de plancher de 950 m².