Consultation - hospitalisation

Institut Bergonié

Maître d’ouvrage : Institut Bergonié
Lieu : Bordeaux - 33
Montant des travaux : 17.735.000 € HT
Surface programme : 8.657 m²
Mission : BASE – Marché : conception - réalisation
Année : Livraison 2ème trimestre 2019
Equipe MOE :
Architecte mandataire CHABANNE et PARTENAIRES
Architecte assistant : Niveau 3 Architecture
Entreprise générale : EIFFAGE
BET TCE : INGEROP

Retour

Description

Une nouvelle façade pour l’Institut Bergonié :

- Qui regroupe la quasi-totalité des accès (piéton, V.S.L, véhicule de navette logistique),
- Dont le rez-de-chaussée très vitré, est une invitation à pénétrer dans le hall d’accueil et permet de voir par transparence le  cœur de l’Institut,
- Les trois niveaux suivants, plus « fermés », dont les châssis vitrés correspondent principalement aux chambres des patients et  à des bureaux de consultations,
- Le niveau supérieur dont le volume et le traitement valorise le P.T.I. et dissimule une grande partie des installations    techniques du projet.

Des lignes et des matériaux qui s’harmonisent avec les autres bâtiments de l’Institut.

Répartition spatiale des services organisée du public (R.D.C) vers le médical:
Rez-de-chaussée : Hall d’accueil général,
R+1 :                   Consultation chirurgicales et U.C de semaine,
R+2 :                   U.C conventionnelle,
R+3 :                   U.S.C + U. Ambulatoire à proximité du P.T.I.,
R+4 :                   P.T.I.
R+5 :                   Locaux techniques.

Les locaux logistiques, techniques et du personnel de l’Institut sont isolés de ceux fréquentés par les patients.

Une passerelle de liaison avec le bâtiment d’hospitalisation et d’imagerie qui, outre sa parfaite fonctionnalité du fait de son positionnement, constitue un lien structurant.
Une communication de plain-pied de la totalité des niveaux du pôle chirurgical avec ceux du N.B.C, et une liaison de sécurité incendie avec les plateaux de l’U.R.F.
Un renforcement des liaisons vertical par un doublement possible du monte-malade du bâtiment des consultations.

Une bonne gestion de la lumière naturelle :
Des ouvertures verticales adaptées en dimensions et en proportions à la fonctionnalité des locaux qu’elles éclairent,
Un éclairage zénithal des locaux de l’extension du sous-sol de radiothérapie (bureaux, attente, dégagements) par le biais du patio créé au cœur de ce nouveau service,

De nombreux lanterneaux (circulaires) apportant de la lumière naturelle dans la zone d’accès/attentes du P.T.I (R+4) et en plafond de la S.S.P.I rendus possibles grâce au positionnement en partie supérieure du bâtiment de ce service.
Une passerelle de liaison bien éclairée mais conçue de manière à éviter la surchauffe en été.

Des ambiances intérieures soignées :
Un hall d’accueil accueillant par sa volumétrie, un traitement des parois conciliant modernité et traitement acoustique efficace,
Des circulations horizontales présentant des ouvertures sur loggias à tous les niveaux,
Des aménagements de chambres simples permettant de nombreuses déclinaisons d’ambiances qui seront concertées avec les utilisateurs.